En quoi consiste une estimation d’un bien immobilier ?

En quoi consiste une estimation d’un bien immobilier ?

En matière d’estimation de bien immobilier, la qualité de la construction joue un rôle important. Mais également d’autres critères comme la situation géographique, la présence d’une terrasse, d’un garage, l’orientation, la proximité des commodités comme les commerces et les écoles… Il faut savoir qu’une bonne estimation de son bien immobilier est un véritable atout pour une vente rapide.

Pour trouver le juste prix

L’estimation d’un bien immobilier est une étape plus que cruciale dans la vente d’un bien. Pour trouver rapidement un acquéreur, le vendeur n’a pas intérêt à le surévaluer ou à le sous-estimer. Pour un vendeur qui a tissé une relation affective avec son logement, il n’a pas d’objectivité envers le bien. En plus d’être partial, il souhaite en tirer le maximum de plus-value. A tout prix, l’acheteur veut récupérer le bien immobilier à moindre prix, pour réaliser une bonne affaire. Pour l’acheteur, le meilleur prix est celui qui se situera en-dessous des tarifs du marché. Il n’hésitera pas à scruter les moindres défauts, pour négocier le prix d’achat. Entre les deux, il y a le juste prix, le prix résultant de ladite estimation.

L’impact de l’environnement

Pour estimer un bien immobilier, il n’y a pas besoin d’être un professionnel de l’immobilier pour savoir que le prix de celui-ci varie d’une rue à l’autre. Si en Saint-Germain-des-Prés, dans le 6e arrondissement de Paris, le prix du mètre carré avoisine les 21 000 euros, un bien immobilier dans la rue de la Grenade, dans le 19e arrondissement, n’affiche qu’un prix moyen de 4 712 euros le mètre carré. De tels écarts s’expliquent par l’environnement, l’attractivité de la zone, la présence de commerces de proximité, la notoriété du quartier, les bonnes écoles, la sécurité… Tous ces éléments ont leur mot à dire sur la fixation du prix de vente.

Le bien immobilier à passer au crible

Comment estimer un bien immobilier ? Le professionnel en la matière tient en compte les caractéristiques du logement et de l’immeuble. Pour ce faire, il évalue les points forts et les points faibles pour fixer le prix au mètre carré. En principe, l’estimation de bien immobilier notaire part du prix moyen qui a cours dans l’immeuble. Il le pondère selon les atouts de l’immobilier, la surcote, et ses défauts, la décote. Une fois l’étude achevée, on obtient le prix moyen du mètre carré qu’on doit multiplier par la surface totale du logement. Le professionnel possède divers outils d’évaluation lui permettant de travailler en toute objectivité, sans léser le propriétaire ni l’acheteur.

Articles similaires